parcourir : galerie > Monuments
parcourir : blog photo > Monuments

Fiche Photo

Photo précédente : La femme assise à Thuir

Château de Salses

Photo suivante : Statue de Freddie Mercury
Château de Salses

La forteresse au milieu des vergers


Quelle ne fut pas ma surprise d'apercevoir cette forteresse se dresser au milieu des vergers et des vignes du Roussillon. C'est une apparition qui s'apparente à un mirage tellement cette forteresse ressemble à un château venu tout droit des contes des mille et une nuits. On dirait un château arrivé du lointain orient, de Perse ou de Mésopotamie.

Il s'agit de la Forteresse de Salses qui se dresse sur le chemin entre la France et l'Espagne pour barrer la route aux envahisseurs. Tapie, en embuscade, au coeur du Roussillon, la forteresse de Salses est le souvenir d'une frontière que la France et l'Espagne se disputaient sans cesse, et qu'il fallait, par conséquent, fortifier.

Maintes fois prise et assiégée, cette forteresse située sur l'ancienne voie Domitienne reliant la France à l'Espagne défit le temps et se dresse toujours imposante. Elle donne presque le frisson au voyageur de passage. Elle est chargée de l'histoire troublée de la région, pleine de souvenirs qu'elle enferme entre ses briques.

Construction de la forteresse de Salses


Monument Historique
La Forteresse de Salses a été construite à la fin du XV° siècle. C'est en 1497 que le roi d'Espagne Ferdinand V le Catholique confia la construction d'une citadelle à Francisco Ramizo Lopez. L'étroit passage qui existe entre les contreforts des Corbières et les étangs, infranchissables à l'époque, constituait la seule voie d'accès entre la France et l'Espagne. Le Roussillon avait été restitué à l'Espagne quatre ans plus tôt par le roi Charles VIII. Francisco Ramiro Lopez entreprit par la suite la construction partielle de la citadelle de Collioure.

La forteresse de Salses a été construite en un temps record entre 1497 et 1503.

L'édifice fait la transition entre le château du Moyen-âge, dont il a conservé le donjon et les tours d'angle encadrant de longues courtines, et le fort moderne, géométrique et enfoncé dans le sol.

La forteresse de Salses est un fort rectangulaire de 115 mètres de long sur 90 de large. Les murs ont une épaisseur de 10 à 12 mètres, parfois plus. Les murailles ont été enterrées jusqu'à mi-hauteur dans un fossé inondable. Elles sont en brique car la brique à la capacité d'absorber les chocs. Il faut bien situer chronologiquement la construction de ce fort qui est réalisée à une époque où la poudre à canons à été inventée. C'est pour cette raison également que le fort n'a pas été construit au sommet de la colline mais au pied de celle-ci. Si le fort avait était en hauteur les boulets de canon auraient détruit la base des murs d'enceinte et la forteresse se serait écroulée comme un château de cartes.

La fabrication des briques à nécessité de déboiser les collines environnantes et c'est depuis que les Corbières sont chauves.

8200 hommes ont participé à la construction de la forteresse de Salses. Il s'agissait de tailleurs de pierres, de sculpteurs, de maçons, de charpentiers, d'architectes. Les ouvriers qui étaient employés étaient des catalans et des castillans. Ils ont creusé une cuvette dans la plaine de Salses.

Si la forteresse est à moitié cachée c'est pour que les ennemis ne puissent pas la voir en revanche, de la forteresse, on peut voir une grande partie du paysage.

Néanmoins, la forteresse fut prise par les français le 20 juillet 1639 après 40 jours de siège. Mais les français sont assiégés à leur tour du 1° septembre au 6 janvier. Ils étaient beaucoup trop nombreux pour ce que le fort était prévu d'accueillir. C'est la famine qui les fait se rendre.

Salse sera définitivement conquise par les français en 1642.

Information
  • Cette photo est présentée sur http://www.galerie-photos.org dans l'album Monuments : Arènes et cathédrales
    Suivez le lien pour découvrir les autres photos de la galerie Monuments
Images aléatoires
 
Elodie

J'ai photographié Elodie lors de la visite du Parc des Oiseaux de Villars les Dombes avec quelques amis pratiquant eux aussi la photographie. Nous [...]

Dôme de l'institut de France

L'Institut de France est une institution académique française créée le 25 octobre 1795, siégeant dans l'ancien bâtiment du collège des [...]

Beffroi de Châtillon sur Chalaronne

Cette photographie n'a pas encore de définition détaillée [...]

Peinture érotique

Cette oeuvre a été réalisée par une artiste mosaïste qui s'appelle Nathalie Lefrançois. Cette artiste ne se limite pas à faire des mosaïques, [...]

 
Images aléatoires
 
Elodie

J'ai photographié Elodie lors de la visite du Parc des Oiseaux de Villars les Dombes avec quelques amis pratiquant eux aussi la photographie. Nous [...]

Dôme de l'institut de France

L'Institut de France est une institution académique française créée le 25 octobre 1795, siégeant dans l'ancien bâtiment du collège des [...]

 
 
Beffroi de Châtillon sur Chalaronne

Cette photographie n'a pas encore de définition détaillée [...]

Peinture érotique

Cette oeuvre a été réalisée par une artiste mosaïste qui s'appelle Nathalie Lefrançois. Cette artiste ne se limite pas à faire des mosaïques, [...]

 
Images aléatoires
Elodie

J'ai photographié Elodie lors de la visite du Parc des Oiseaux de Villars les Dombes avec quelques amis pratiquant eux aussi la photographie. Nous [...]

Dôme de l'institut de France

L'Institut de France est une institution académique française créée le 25 octobre 1795, siégeant dans l'ancien bâtiment du collège des [...]

Beffroi de Châtillon sur Chalaronne

Cette photographie n'a pas encore de définition détaillée [...]

Peinture érotique

Cette oeuvre a été réalisée par une artiste mosaïste qui s'appelle Nathalie Lefrançois. Cette artiste ne se limite pas à faire des mosaïques, [...]

 le dire à un ami
Partager sur facebook   twitter   linkedin

 
 
 
http://www.galerie-photos.org

[reflex canon]   [canon eos]   [reflex numérique]   [galeries photos]   [articles]   [blog]   [liens]   [partenaires]   [contact]


(c) Indigene 2019 - Toute reproduction, même partielle,
du site ou de son contenu est interdite