Fiche Photo

 

Hôtel de ville de Reims

Photo suivante : Hôtel Levergeur
Hôtel de ville de Reims

La construction de l'hôtel de ville de Reims


Jusqu'en 1499, les magistrats municipaux de la ville de Reims se réunissaient en divers lieux de la ville pour débattre des affaires de la cité. Ce n'est qu'en 1499 qu'ils achètent trois maisons sur la place du marché aux chevaux pour s'y rassembler. C'est à cet endroit que sera construit l'hôtel de ville, mais il faut attendre 1627.

En cette année 1627, le Duc de Guise rembourse une importante dette et l'administration municipale l'utilise pour édifier un hôtel de ville digne de ce nom. L'architecte de ce bâtiment s'appelle Jean Bonhomme. La première phase de la construction commence par le pavillon qui se trouve à l'angle de la rue du Général Sarrail, à gauche sur la photo. Il est inauguré en 1628 et commence à remplir ses fonctions alors que la façade du bâtiment principal est toujours en travaux.

Viennent ensuite le pavillon d'entrée et le clocher central. C'est le sculpteur Nicolas Jacques qui effectue les décorations. Diverses commandes sont passées pour des éléments décoratifs, par exemple une statue de Louis XIII effectuée en 1634.

Mais très vite l'argent vient à manquer et la construction de l'hôtel de ville de Reims doit s'interrompre en 1636. C'est cette année que les deux entités dirigeantes de la ville sont réunies en une seule. L'Echevinage remonte à 1182. Un charte de Guillaume Aux Blanches Mains accorde aux bourgeois le droit d'élire des échevins. Le Conseil de Ville, quant à lui, fut créé en 1358 pour regrouper au sein d'une assemblée les représentants des différentes seigneuries et organiser la défense de la ville contre le roi d’Angleterre. C'est donc d'un Hôtel de Ville à moitié terminé qu'hérite la nouvelle assemblée regroupant l'Echevinage et le Conseil de Ville. La gravure ci-dessous, réalisée en 1630 pendant les premières années des travaux, n'est donc pas du tout le reflet de ce à quoi avait l'air l'hôtel de ville. C'était plus un projet.
Gravure hôtel de ville de Reims
Hôtel de Ville de Reims - gravure d’Edmée Moreau (1630)


Deux siècles sans façade


Deux siècles vont s'écouler avant que le bâtiment ne soit terminé en respectant les plans initiaux. C'est seulement en 1880 que les travaux reprennent.

Dès la fin du XVIIIe siècle, l'hôtel de ville sera à tour de rôle le siège de différents organismes :
     musées
     archives municipales
     bibliothèque
     tribunal
     chambre de commerce
     hôtel de police
     Caisse d'Epargne

Enfin terminé, l'édifice ne restera pas longtemps en état. En 1914 survient la première guerre mondiale qui fut désastreuse pour la ville de Reims. A la fin de la guerre, Reims était une ville détruite à environ 60 %. L'hôtel de ville ne fut pas épargné. Le 3 mai 1917, des bombes incendiaires déclenchent un incendie et l'édifice brûla complètement. Les militaires n’eurent le temps que de sauver les tableaux et quelques archives.

La reconstruction de Reims


La reconstruction de la ville commence véritable au début des années 20. L'architecte en Chef des Monuments
Historiques, Bernard Haubold, reconstruit la façade de la mairie. L'intérieur est entièrement refait sous la direction de l'architecte Roger-Henri Expert. L'inauguration de l'hôtel de ville actuel se passe le 10 juin 1928 sous la présidence de Gaston Doumergue, Président de la République.
Information
  • Cette photo est présentée sur http://www.galerie-photos.org dans l'album Reims : La ville des sacres des rois de France
    Suivez le lien pour découvrir les autres photos de la galerie Reims
Images aléatoires
 
La croix de bois

En haut de ce rocher a été installée une croix en bois, plantée dans un cylindre de béton. Elle est recouverte de peinture pour la protéger des [...]

Tour Eiffel de nuit

La Tour Eiffel est le monument le plus connu et le plus visité de Paris. Bien souvent pour les touristes étrangers elle symbolise la ville et [...]

tympan de l'église de Arles

Le mur de la façade de l'église Saint-Trophime était originairement sans décoration, mais soutenu par deux pilastres dont les extrémités sont [...]

Quartier de la Gare de Lyon

L'histoire du quartier de la gare de Lyon commence en 1847 quand la gare est construite d'après les plans de l'architecte Cendrier. La Gare sera [...]

 
Images aléatoires
 
La croix de bois

En haut de ce rocher a été installée une croix en bois, plantée dans un cylindre de béton. Elle est recouverte de peinture pour la protéger des [...]

Tour Eiffel de nuit

La Tour Eiffel est le monument le plus connu et le plus visité de Paris. Bien souvent pour les touristes étrangers elle symbolise la ville et [...]

 
 
tympan de l'église de Arles

Le mur de la façade de l'église Saint-Trophime était originairement sans décoration, mais soutenu par deux pilastres dont les extrémités sont [...]

Quartier de la Gare de Lyon

L'histoire du quartier de la gare de Lyon commence en 1847 quand la gare est construite d'après les plans de l'architecte Cendrier. La Gare sera [...]

 
Images aléatoires
La croix de bois

En haut de ce rocher a été installée une croix en bois, plantée dans un cylindre de béton. Elle est recouverte de peinture pour la protéger des [...]

Tour Eiffel de nuit

La Tour Eiffel est le monument le plus connu et le plus visité de Paris. Bien souvent pour les touristes étrangers elle symbolise la ville et [...]

tympan de l'église de Arles

Le mur de la façade de l'église Saint-Trophime était originairement sans décoration, mais soutenu par deux pilastres dont les extrémités sont [...]

Quartier de la Gare de Lyon

L'histoire du quartier de la gare de Lyon commence en 1847 quand la gare est construite d'après les plans de l'architecte Cendrier. La Gare sera [...]

 le dire à un ami
Partager sur facebook   twitter   linkedin

 
 
 
http://www.galerie-photos.org

[reflex canon]   [canon eos]   [reflex numérique]   [galeries photos]   [articles]   [blog]   [liens]   [partenaires]   [contact]


(c) Indigene 2019 - Toute reproduction, même partielle,
du site ou de son contenu est interdite