parcourir : galerie > Paysages
parcourir : blog photo > Paysages

Fiche Photo

Photo précédente : Viaduc de Nantua

Château de Chasselas sous la neige

Photo suivante : La silhouette d'un arbre
Château de Chasselas sous la neige
Au fond d'une vallée traversée par la petite rivière l'Arlois, se blotti un tout petit village de 170 habitants. Le village de Chasselas se trouve à l'extrême sud de la Bourgogne, à la frontière avec le département du Rhône. C'est un village entouré de vignes. D'un côté de la rivière on trouve le vignoble du Beaujolais, composé de gamay noir à jus blanc ; de l'autre côté s'étend le vignoble du Mâconnais principalement composé de Chardonnay qui produit du Saint-Véran et des Pouilly-Fuissé de grande réputation.

Les origines du cépage Chasselas


C'est ce village qui a donné son nom au cépage Chasselas, pourtant la culture n'y est pas pratiquée. L'origine du cépage Chasselas est d'ailleurs très incertaine. On a parfois supposé qu'il venait de Constantinople et qu'il avait été importé en Egypte en passant par le Liban. Des dessins de feuilles de vigne ressemblant étrangement à celles du Chasselas avaient été retrouvés. La seule chose dont on est certain c'est que ce cépage est très ancien, mais ses ancêtres ne sont malheureusement pas connus. Des études génétiques ont été menées et on a pu scientifiquement prouver que l'origine du Chasselas se situe dans une région entre la Suisse, l'Italie et la Bresse. C'est d'ailleurs en Suisse que ce cépage est le plus cultivé sous différentes appellations.

Le Chasselas est un raisin blanc de table aux grains moyens. Ses grumes sont jaune dorées ce qui lui a parfois valu l'appellation de « chasselas doré ». Bien que principalement consommé en tant que raisin de table, il est cultivé depuis très longtemps dans le Pays de Vaud, en Suisse, pour en faire du vin : le fameux « fendant ». En France, on l'a longtemps cultivé pour le vin en Alsace sous le nom de Gutedel, mais il tant à être remplacé par des cépages plus nobles (Gewurztraminer, Tokay, Riesling, Pinot noir, Sylvaner). Les seules régions qui le cultivent en France pour le vin sont dans la Nièvre pour produire les Pouilly-sur-Loire qui sont composés à 100% de cépage Chasselas, et en Savoie pour les vins de Ripaille, Crépy et Marignan.

Le fendant Suisse
Après avoir été introduit dans le Canton de Vaud, 150 ans plus tard, c'est le Valais qui adopte le Chasselas. Le « luzannois », comme on l'appelait, car il venait de Lausanne, est cultivé pour produire des vins d'apéritif ou des vins fins qui accompagnent très bien la raclette et la fondue qui sont des plats typiquement suisses.

Le chasselas est un cépage qui se plait beaucoup en Suisse car il apprécie les climats froids.

Les synonymes du chasselas


Les différents noms donnés au chasselas dépendent des régions. Le nom de plus répandu est chasselas doré en raison de la couleur de ses grumes.

En 1523, le Vicomte d’Auban, diplomate sous François 1er à la cour du sultan Suleiman II, aurait importé en France des vignes de Chasselas, originaires de Constantinople. Elles auraient été plantées sous serres, pour obtenir des raisins de table. Cette culture s'est effectuée à Thomery, près de Fontainebleau, et a donné son nom au Chasselas de Thomery qui est très réputé en région parisienne.

En 1551, François 1er, ayant trouvé le vin de Cahors excellent, avait demandé aux consuls un bon vigneron. Le nommé Rivols fut choisi comme le meilleur travailleur ; on l’envoya à Fontainebleau d'où il revint à Cahors au mois de décembre avec trente mulets du roi qu’il fit charger des meilleurs plants pour Fontainebleau. C'est de là que viendrait la variété dite « Chasselas Doré de Fontainebleau » qui est différente du Chasselas de Thomery.

En Alsace on appelle le chasselas « Gutedel ».

C'est le nom de fendant ou fendans qu'il prend en Suisse car les grains se fendent sous la dent. Dans le Valais on le surnomme parfois le Lausannois car il vient du canton de Vaud.

En Savoie le cépage est appelé giclet ou encore « bon blanc de Savoie ». On trouve également les noms de Lardé et de Greffou.

Dans le département de l'Ain c'est le nom de mornain, mornant ou mornen blanc que l'on emploi pour désigner le chasselas. le nom de Mornan vient, à n'en pas douter, du bourg de Mornant dans le département du Rhône, où ce cépage a toujours été planté en grand nombre.

Le Chasselas doré a pour synonymes le Larda blanc de l'Ardèche et de la Drôme, le Lourdot ou Lourdaot et Lardot de l'Isère, le Valet blanc du Jura, peut-être aussi le Gamiau du même département.

C'est un cépage très répandu en Europe et les trois premiers producteurs sont la Roumanie, la Hongrie et la Suisse.

Le Château de Chasselas


Le Château de Chasselas n'aurai donc que le nom du village où il se trouve ; village qui a donné son nom au célèbre cépage...

Pas tout à fait !

Le Château de Chasselas est aussi un domaine viticole de 12 ha de vigne. Les vins qui y sont produits sont de deux types :

les bourgognes


     Pouilly-Fuissé
     Saint-Véran
     Crémant de Bourgogne

les beaujolais


     Beaujolais village
     Beaujolais rosé
     Le Rose Eternelle qui est une spécialité du château : un rosé pétillant

Les origines du Château de Chasselas


Monument Historique
Depuis toujours Chasselas était un lieu de passage obligé sur la route qui menait de Lugdunum à Lutèce. Le village était un relais où l'on pouvait se reposer et éventuellement changer ses chevaux.

L'édifice date de 1325. Il a été construit par les seigneurs de Chasselas. Des remaniements ont été effectués au XVIe siècle et au XVIIIe siècle.

Plus d'une quinzaine de familles ont été les propriétaires du château, puis il fut laissé à l'abandon pendant de nombreuses années. Ce n'est que dans les années 70s que commence sa restauration. Il est partiellement classé monument historique le 5 juillet 1979. Ce classement concernait les façades et les toitures de couleur du château. Depuis 1999, le château de Chasselas appartient aux vignerons Jean-Marc Veyron la Croix et Jacky Martinon. Il est classé monument historique depuis 1992.

Le château possède un caveau de dégustation ouvert toute l'année.
Information
  • Cette photo est présentée sur http://www.galerie-photos.org dans l'album Paysages : Des paysages de la campagne française
    Suivez le lien pour découvrir les autres photos de la galerie Paysages
Images aléatoires
 
Dans les fleurs

Aurélia est une jeune femme enceinte qui pose au milieu des fleurs dans son joli manteau de fourrure blanche. Lors d'une séance photo de [...]

Image du Pont du Gard

Cette photographie n'a pas encore reçu de description [...]

Le joueur d'orgue de Barbarie

Cette photographie n'a pas encore reçu de description [...]

Notre-Dame de Paris

Notre Dame de Paris est une des plus belles réalisations de l'Art Gothique. La construction de Notre Dame de Paris a été engagée par l’évêque [...]

 
Images aléatoires
 
Dans les fleurs

Aurélia est une jeune femme enceinte qui pose au milieu des fleurs dans son joli manteau de fourrure blanche. Lors d'une séance photo de [...]

Image du Pont du Gard

Cette photographie n'a pas encore reçu de description [...]

 
 
Le joueur d'orgue de Barbarie

Cette photographie n'a pas encore reçu de description [...]

Notre-Dame de Paris

Notre Dame de Paris est une des plus belles réalisations de l'Art Gothique. La construction de Notre Dame de Paris a été engagée par l’évêque [...]

 
Images aléatoires
Dans les fleurs

Aurélia est une jeune femme enceinte qui pose au milieu des fleurs dans son joli manteau de fourrure blanche. Lors d'une séance photo de [...]

Image du Pont du Gard

Cette photographie n'a pas encore reçu de description [...]

Le joueur d'orgue de Barbarie

Cette photographie n'a pas encore reçu de description [...]

Notre-Dame de Paris

Notre Dame de Paris est une des plus belles réalisations de l'Art Gothique. La construction de Notre Dame de Paris a été engagée par l’évêque [...]

 le dire à un ami
Partager sur facebook   twitter   linkedin

 
 
 
http://www.galerie-photos.org

[reflex canon]   [canon eos]   [reflex numérique]   [galeries photos]   [articles]   [blog]   [liens]   [partenaires]   [contact]


(c) Indigene 2019 - Toute reproduction, même partielle,
du site ou de son contenu est interdite