parcourir : galerie > Paysages
parcourir : blog photo > Paysages

Fiche Photo

Photo précédente : Elagage des arbres

Le Pont de St Laurent

Photo suivante : Le Beaujolais
Le Pont de St Laurent

La frontière


La Saône sépare le Mâconnais de la Bresse. Elle formait autrefois une frontière nationale, du temps où la Bresse était encore rattachée au Comté de Savoie. Mais tout le canal de la rivière appartient au royaume de France et Mâcon avait même un pied en Bresse. Au moyen âge, le chapitre de Mâcon étendait sa juridiction beaucoup plus avant ; des contestations s'élevèrent à ce sujet, qui donnèrent lieu à une transaction entre
le duc de Savoie et les messieurs du chapitre, datée de 1357 et conservée dans les archives de la ville.

Quant à la frontière de France, elle était reconnue publiquement dans une cérémonie solennelle qu'on appelait l'assemblée du guet. Le dimanche avant la Saint-Laurent, le prévôt tenait ses assises au delà de la Saône et se faisait assister de tous les habitants de la ville en armes. Cette démonstration avait pour but de conserver les droits de Sa Majesté, de maintenir les limites du royaume et la possession de la rivière de Saône dont le canal appartenait entièrement au roi de France.

La Bresse fut finalement réunie à la France en 1601.

La Bresse


La Bresse est historiquement une région pauvre et marécageuse. Mâcon est construit sur une colline qui descend en pente douce jusqu'aux berges de la Saône. De l'autre côté de la rivière se trouvent les prairies bressanes. C'est là que se trouvent les marais, les fièvres et la misère de la Bresse. Cette région a été dévastée jadis par la peste et d'autres maux. Elle est restée très pauvre et rurale. La nature, dans ses distributions, avait donné les vignes au Màconnais, les prairies à la Bresse. Au dix-septième siècle, ces deux pays que sépare simplement la largeur d'une rivière, se regardaient sans s'entr'aider : à droite, on manquait de pain ; à gauche, on manquait de vin.

Aujourd'hui, les deux régions sont réunies et le poste frontière a été démonté depuis longtemps pour laisser les bressans venir à Mâcon faire du commerce. Mais les progrès mettent du temps à arriver et au XVIIIe siècle il ne fait pas bon s'aventurer en Bresse par les chemins de traverse. L'amélioration des terre par la chaux et le drainage est lente. On y trouve essentiellement des terres à maïs et la très nombreuse présence de joncs trahis ce sol spongieux et marécageux. Les maisons qui étaient autrefois construites en pizay (mélange de paille et d'argile) sont maintenant mieux construites. Le chemin de fer qui mène à Genève a apporté un peu de modernité à cette région.

Les constructions bressanes sont très typiques. A droite et à gauche des habitations, le long des murs extérieurs, s'entasse des provisions de fagots ; sur le devant, un avant-toit, auquel l'automne on suspend en guirlandes dorées les énormes panouilles de maïs, protège la porte d'entrée qui donne en général sur une grande et vaste pièce unique. On peut remarquerez aussi les courges magnifiques, qui servent aux repas des moissonneurs, et les belles poulardes illustres que le pays engraisse pour nos gourmets. Certains fermiers se sont enrichis. Les ouvriers sont miséreux mais le fermier, qui se trouve de fait propriétaire du sol, est souvent plus riche que le métayer mâconnais qui ne fait que cultiver une terre qui ne lui appartient pas.

Le pont de Saint-Laurent


Pour en savoir plus sur le Pont de Saint-Laurent à Mâcon je vous invite à consulter (en suivant le lien) cette page qui retrace son historique.
Information
  • Cette photo est présentée sur http://www.galerie-photos.org dans l'album Paysages : Des paysages de la campagne française
    Suivez le lien pour découvrir les autres photos de la galerie Paysages
Images aléatoires
 
Cadran solaire

Un cadran solaire oriental est gravé et peint sur la façade de l'hôtel de ville, Place de la République à Arles. Les lignes horaires sont [...]

La Dame de pierre

Cette statue de la femme sur pieds est l'oeuvre de N.Z. Brenner. Elle se trouve dans les Jardins de la Fontaine à Nîmes. Les Jardins de la Fontaine [...]

La Préfecture de Police

La Préfecture de Police a été créée en 1800. Elle se voit affecter les locaux de l'ancien hôtel des Premiers Présidents du Parlement dans la [...]

Dépôt de verre

Les questions environnementales sont à la mode depuis quelques années. Tout le monde a pris conscience que les matières premières que nous [...]

 
Images aléatoires
 
Cadran solaire

Un cadran solaire oriental est gravé et peint sur la façade de l'hôtel de ville, Place de la République à Arles. Les lignes horaires sont [...]

La Dame de pierre

Cette statue de la femme sur pieds est l'oeuvre de N.Z. Brenner. Elle se trouve dans les Jardins de la Fontaine à Nîmes. Les Jardins de la Fontaine [...]

 
 
La Préfecture de Police

La Préfecture de Police a été créée en 1800. Elle se voit affecter les locaux de l'ancien hôtel des Premiers Présidents du Parlement dans la [...]

Dépôt de verre

Les questions environnementales sont à la mode depuis quelques années. Tout le monde a pris conscience que les matières premières que nous [...]

 
Images aléatoires
Cadran solaire

Un cadran solaire oriental est gravé et peint sur la façade de l'hôtel de ville, Place de la République à Arles. Les lignes horaires sont [...]

La Dame de pierre

Cette statue de la femme sur pieds est l'oeuvre de N.Z. Brenner. Elle se trouve dans les Jardins de la Fontaine à Nîmes. Les Jardins de la Fontaine [...]

La Préfecture de Police

La Préfecture de Police a été créée en 1800. Elle se voit affecter les locaux de l'ancien hôtel des Premiers Présidents du Parlement dans la [...]

Dépôt de verre

Les questions environnementales sont à la mode depuis quelques années. Tout le monde a pris conscience que les matières premières que nous [...]

 le dire à un ami
Partager sur facebook   twitter   linkedin

 
 
 
http://www.galerie-photos.org

[reflex canon]   [canon eos]   [reflex numérique]   [galeries photos]   [articles]   [blog]   [liens]   [partenaires]   [contact]


(c) Indigene 2019 - Toute reproduction, même partielle,
du site ou de son contenu est interdite