Fiche Photo

Photo précédente : Parures africaines

Fierté africaine

Photo suivante : Tribal
Fierté africaine
La fierté du peuple africain est légendaire. Le peuple noir a beaucoup payé de sa personne à l'époque dramatique de la traite des nègres qui étaient acheminés par bateau dans le nouveau monde pour être réduits à l'esclavage.

Trois siècles d'esclavage


Pendant trois siècles il y a eut plus de dix millions de déportés et de déracinés pour le compte de l'esclavage. La France y a beaucoup participé avec le port négrier de Nantes d'où partaient les bateaux destinés à transporter ce qu'il appelaient « le bois d'ébène ».

A l'arrivée au port, le bateau était entouré d'un grand filet pour éviter les suicides. Pendant la traversée il y avait plus de 30% des esclaves qui n'arrivaient jamais au bout. Les esclaves étaient nus pour éviter la vermine. Seule les femmes portaient un cache-sexe et un pagne autour de la taille. Des femmes noires étaient désignées pour s'occuper des femmes enceintes, car elles aussi faisaient partie du voyage.

La France conduisait principalement les esclaves dans les Antilles (Guadeloupe, Martinique, ...) où ils travaillaient dans les plantations et continuaient à pratiquer ce qui devint plus tard la magie antillaise. Un « code noir » a même été instauré pour priver les esclaves de tout droit naturel. Il faisait partie du code pénale depuis 1810. Les esclaves étaient marqués au fer rouge. S'ils s'échappaient on les marquait d'une fleur de lys sur l'épaule droite. A la seconde tentative on les marquait également sur l'épaule gauche et on leur sectionnait le tendon d'Achille.

Il faut attendre le 21 mai 2001 pour que la France fasse voter une loi reconnaissant l'esclavage auquel elle a participé comme un crime contre l'humanité.
Information
  • Cette photo est présentée sur http://www.galerie-photos.org dans l'album African Queen :
    Suivez le lien pour découvrir les autres photos de la galerie African Queen
Images aléatoires
 
Les arènes de Nîmes

Le temple des gladiateurs [...]

Une ruelle à Arles

Sachant qu'Arles est bâtie sur une colline rocheuse et non sur un terrain plat, il n'y aura pas une altitude mais bien plusieurs. Tous [...]

Collier africain

Elle était aussi innocente que jeune, semblant ne pas avoir passé l'âge de vingt-cinq ans, de sorte qu'en la voyant si jeune et si jolie, ornées [...]

Le lac gelé à Sierre

Situé à 10mn à pied au sud du centre-ville de Sierre, en Suisse, au milieu des collines et vignobles, le lac de Géronde est un véritable lieu de [...]

 
Images aléatoires
 
Les arènes de Nîmes

Le temple des gladiateurs [...]

Une ruelle à Arles

Sachant qu'Arles est bâtie sur une colline rocheuse et non sur un terrain plat, il n'y aura pas une altitude mais bien plusieurs. Tous [...]

 
 
Collier africain

Elle était aussi innocente que jeune, semblant ne pas avoir passé l'âge de vingt-cinq ans, de sorte qu'en la voyant si jeune et si jolie, ornées [...]

Le lac gelé à Sierre

Situé à 10mn à pied au sud du centre-ville de Sierre, en Suisse, au milieu des collines et vignobles, le lac de Géronde est un véritable lieu de [...]

 
Images aléatoires
Les arènes de Nîmes

Le temple des gladiateurs [...]

Une ruelle à Arles

Sachant qu'Arles est bâtie sur une colline rocheuse et non sur un terrain plat, il n'y aura pas une altitude mais bien plusieurs. Tous [...]

Collier africain

Elle était aussi innocente que jeune, semblant ne pas avoir passé l'âge de vingt-cinq ans, de sorte qu'en la voyant si jeune et si jolie, ornées [...]

Le lac gelé à Sierre

Situé à 10mn à pied au sud du centre-ville de Sierre, en Suisse, au milieu des collines et vignobles, le lac de Géronde est un véritable lieu de [...]

 le dire à un ami
Partager sur facebook   twitter   linkedin

 
 
 
http://www.galerie-photos.org

[reflex canon]   [canon eos]   [reflex numérique]   [galeries photos]   [articles]   [blog]   [liens]   [partenaires]   [contact]


(c) Indigene 2019 - Toute reproduction, même partielle,
du site ou de son contenu est interdite