Fiche Photo

Photo précédente : Plante couverte de givre

Les blés

 
Les blés
Le blé est l'une des trois principales céréales avec le riz et le maïs. Dans notre culture occidentale, et en particulier française, il constitue la base de notre alimentation (avec la pomme-de-terre). C'est avec le blé, ou plus exactement de ses grains, que l'on peut fabriquer de la farine qui va ensuite servir à faire notre pain.

Le blé appartient à la famille des graminées. C'est une très vaste famille de plantes qui produisent des « grains ». L'autre nom du blé que nous cultivons dans nos régions est le froment (issu du
latin frumentum).

Les grains de blé poussent sur des tiges qu'on appelle le chaume. Les tiges sont à la fois rigides et souples. Le vent les fait plier mais elles se dressent bien droites en l'absence de vent et ne retombent pas comme les feuilles.

Le blé est une plante annuelle dont les grains sont comestibles. Il n'existe qu'une petite dizaines de graminées utilisées dans l'agriculture, mais ce sont des céréales essentielles pour l'alimentation :
     le blé
     le riz
     le maïs
     l'orge
     l'avoine
     le mil (millet)
     le sorgho
     le panis
     le seigle
     l'épeautre

Attention : le sarrasin n'est pas une graminée, contrairement aux autres céréales. Il s'agit d'une polygonacée. Il ne figure donc pas dans cette liste.

La place du blé dans l'agriculture


La place des grains dans l'agriculture a beaucoup évolué depuis la découverte de l'Amérique. On a introduit de nouveaux légumes, tel que la pomme de terre, mais également de nouvelles céréales. La maïs est essentiellement originaire d'Amérique. La place du blé a donc diminué par rapport à ce qu'elle représentait au Moyen-âge. C'est également à la fin du moyen-âge que le sarrasin a été réintroduit en Asie.

La culture du blé n'est pas régulière suivant les régions. Chaque région de France possède ses propres spécificités. Le point commun entre toutes les céréales est que ce sont des plantes semées au printemps et récoltées durant l'été ou au début de l’automne de la même année. Mais on peut situer ces cultures dans des espaces bien délimités suivant les terroirs. La Bretagne et le Limousin sont à prédominance de culture du sarrasin, la Bresse et les Landes sont des terres de maïs, la Camargue est une région où l'on cultive le riz. Cette répartition répond surtout à des contraintes naturelles et n'a pas pour origine des choix économiques ou sociaux.

Si on s'intéresse à un espace géographique plus large, on remarque que la surface de la terre se répartie en quatre grandes aires alimentaires associées respectivement aux cultures des quatre principales céréales :
     le blé
     le riz
     le maïs
     le millet

L'Europe et le pourtour méditerranéen correspondent à la culture du blé. Le mil est prépondérant en Afrique. Le riz est la céréale principale de l'Asie et pour finir le maïs est la nourriture de base de toute l'Amérique pré-colombienne. Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre le décrivait dans son ouvrage « Harmonies de la nature » (1814) en ces mots : « [La nature] a diversifié leurs espèces par rapport aux éléments, en mettant le froment en Europe, le riz aquatique en Asie, le panis sec en Afrique, le maïs en Amérique ».

Mais suivant les périodes de l'histoire, les goûts, les civilisations et les régions, la place de ces céréales a pu varier. On note par exemple une diminution de la culture du blé par rapport à celle du maïs, suite à la découverte des Amériques.

Les céréales sont également cultivées pour la nourriture des animaux. L'orge, l'avoine, le maïs en sont de bons exemples. Par contre, le riz et le blé ne sont utilisés que pour l'alimentation humaine.

L'histoire du blé


Le mot blé provient de l'ancien français bled qui était usité au Moyen Âge et à la Renaissance, le plus souvent au pluriel. Le mot pouvait avoir différentes orthographes suivant les régions : bleds, bledz, bleedz, blees, bleetz, bleez, bletz, blez, bleiz, blye, blefs... Ce mot ne désignait pas uniquement la plante mais aussi le terrain sur laquelle on la cultivait. On disait « dans les bleds » comme on pouvait dire « dans les prés ». Ca désignait, pour l'un, le terrain sur lequel on semait le blé, et pour l'autre, le terrain sur lequel poussait l'herbe.

Mais quelle est l'origine du blé, cette céréale tant cultivée ?


Le blé est originaire de Mésopotamie. Il y a 10 000 ans, le blé poussait à l'état sauvage. A l'origine, les hommes mangeaient ses graines crue, ce qui exigeait un grand effort de mastication. L'agriculture a commencé, il y a seulement quelques milliers d'années, donc très récemment. Mais c'est avec le blé que l'on a vu l'apparition des premières agricultures. La culture du riz a commencé en Asie encore plus récemment, il y a environ 7000 ans.

Le blé est actuellement la céréale la plus cultivée au monde et représente 28% des cultures de céréales, suivi par le maïs (27%) et le riz (25%). L'orge arrive ensuite avec seulement 10% de la production de céréales.

L'homme était autrefois, à l'époque pré-historique, un chasseur qui subsistait aussi de la cueillette. L'agriculture a été un changement profond dans ses habitudes et l'homme s'est sédentarisé. Il s'est regroupé dans des villages et des sociétés civilisées sont apparues. Il s'est organisé hiérarchiquement, avec des chefs et des grades. Les villages se sont transformés en villes plus grosses. La civilisation a conduit à l'émergence de gouvernements et d'états, les classes sociales sont apparues en même temps que la spécialisation du travail et le regroupement des artisans en castes.

Toute cette évolution de la société à pour seule origine le début de la culture du blé.
Information
  • Cette photo est présentée sur http://www.galerie-photos.org dans l'album Fleurs : Observer des étamines de près, des fleurs aux merveilleuses couleurs, comme si on les regardait à la loupe et qu'on rentrait au coeur des pétales
    Suivez le lien pour découvrir les autres photos de la galerie Fleurs
Images aléatoires
 
Cindy

Il n'y a pas de doute, Cindy est bien une rousse. Elle vient de fêter son 18° anniversaire quand la photo a été prise dans la région de [...]

L'abeille

L'abeille est un pollinisateur naturel. En butinant, l'abeille ne produit pas que du miel, elle contribue à la reproduction des plantes. On peut [...]

Bâteaux mouches sur la Seine

Cette photographie n'a pas encore reçu de texte descriptif [...]

Le littoral de l'île d'Yeu

Les plages du nord de l'île d'Yeu descendent lentement dans la mer et sont entrecoupées de dunes qui se déplacent au gré des mouvements des bancs [...]

 
Images aléatoires
 
Cindy

Il n'y a pas de doute, Cindy est bien une rousse. Elle vient de fêter son 18° anniversaire quand la photo a été prise dans la région de [...]

L'abeille

L'abeille est un pollinisateur naturel. En butinant, l'abeille ne produit pas que du miel, elle contribue à la reproduction des plantes. On peut [...]

 
 
Bâteaux mouches sur la Seine

Cette photographie n'a pas encore reçu de texte descriptif [...]

Le littoral de l'île d'Yeu

Les plages du nord de l'île d'Yeu descendent lentement dans la mer et sont entrecoupées de dunes qui se déplacent au gré des mouvements des bancs [...]

 
Images aléatoires
Cindy

Il n'y a pas de doute, Cindy est bien une rousse. Elle vient de fêter son 18° anniversaire quand la photo a été prise dans la région de [...]

L'abeille

L'abeille est un pollinisateur naturel. En butinant, l'abeille ne produit pas que du miel, elle contribue à la reproduction des plantes. On peut [...]

Bâteaux mouches sur la Seine

Cette photographie n'a pas encore reçu de texte descriptif [...]

Le littoral de l'île d'Yeu

Les plages du nord de l'île d'Yeu descendent lentement dans la mer et sont entrecoupées de dunes qui se déplacent au gré des mouvements des bancs [...]

 le dire à un ami
Partager sur facebook   twitter   linkedin

 
 
 
http://www.galerie-photos.org

[reflex canon]   [canon eos]   [reflex numérique]   [galeries photos]   [articles]   [blog]   [liens]   [partenaires]   [contact]


(c) Indigene 2019 - Toute reproduction, même partielle,
du site ou de son contenu est interdite