Fiche Photo

Photo précédente : Le toit de la mairie

L'obélisque de la fontaine

Photo suivante : La statue du lion
L'obélisque de la fontaine
L'obélisque de la fontaine se trouve place de la République à Arles. Il s'agit d'un vestige découvert dans les restes de l'ancien cirque romain en 1389. Il s'était malheureusement brisé en deux. Ce n'est que le 26 mars 1676 qu'il fut dressé à nouveau après des travaux herculéens.

Origine de l'obélisque de Arles


L'obélisque aurait été taillé dans une carrière romaine d'Anatolie, en Turquie. Il est en granit et d'un seul bloc. C'est un monolithe. Il mesure actuellement environ 20 m en comptant son piédestal. Sa hauteur est de 15,26 m pour une largeur de 1,70 m à la base.

L'obélisque est un symbole solaire dans l'Antiquité (suivez ce lien pour en savoir plus sur la magie des pierres). On le retrouve souvent surmonté d'un soleil. Il sert également aux romains comme point de repère en le plaçant au centre de leurs cirques.

L’obélisque de Arles fut installé dans le cirque au IVe siècle. Il se trouvait le long du mur central autour duquel tourne la piste. Le cirque fut abandonné au VIe siècle et l’obélisque se brise. Il tombe dans l'oubli jusqu'à ce qu'on le redécouvre bien des années plus tard.

L'installation de l'obélisque sur la place royale


Après la construction du nouvel Hôtel de Ville (dont les travaux on débuté en 1673), le choix fut fait d'y installer cet obélisque au centre de la Place Royale, en l'honneur de Louis XIV.

L'édifice faisant malgré tout son poids, il a nécessité quarante jours pour le transporter depuis le cirque antique qui ne se trouve pourtant qu'à quelques centaines de mètres. La pointe, plus légère, servait de banc public sur une autre place de la ville.

Pour le dresser sur son piédestal ce sont des constructeurs navals qui ont apporté leur contribution au chantier.

Les lions de bronze sont l'œuvre du sculpteur Dantan. Ils furent ajoutés en 1829.

Le bassin et les fontaines en forme de masque d'Héraclès n'ont été ajoutés que bien plus tard, en 1866.
Information
  • Cette photo est présentée sur http://www.galerie-photos.org dans l'album Arles : La Rome des Gaules
    Suivez le lien pour découvrir les autres photos de la galerie Arles
Images aléatoires
 
La libellule rouge

Cette espèce est très répandue en Europe, particulièrement dans la zone méditerranéenne. Le mâle est rouge vif, y compris les yeux. La femelle [...]

Château de Berzé

Cette photographie n'a pas encore reçu de texte descriptif [...]

Eglise Saint-Pierre à Mâcon

Cette photographie n'a pas encore de description car elle est nouvelle [...]

Etang Amaury

L'étang d'Amaury est l'un des sites les plus riches du Nord-Pas-de-Calais. Il se situe non loin de Condé sur Escaut. Il y avait autrefois des [...]

 
Images aléatoires
 
La libellule rouge

Cette espèce est très répandue en Europe, particulièrement dans la zone méditerranéenne. Le mâle est rouge vif, y compris les yeux. La femelle [...]

Château de Berzé

Cette photographie n'a pas encore reçu de texte descriptif [...]

 
 
Eglise Saint-Pierre à Mâcon

Cette photographie n'a pas encore de description car elle est nouvelle [...]

Etang Amaury

L'étang d'Amaury est l'un des sites les plus riches du Nord-Pas-de-Calais. Il se situe non loin de Condé sur Escaut. Il y avait autrefois des [...]

 
Images aléatoires
La libellule rouge

Cette espèce est très répandue en Europe, particulièrement dans la zone méditerranéenne. Le mâle est rouge vif, y compris les yeux. La femelle [...]

Château de Berzé

Cette photographie n'a pas encore reçu de texte descriptif [...]

Eglise Saint-Pierre à Mâcon

Cette photographie n'a pas encore de description car elle est nouvelle [...]

Etang Amaury

L'étang d'Amaury est l'un des sites les plus riches du Nord-Pas-de-Calais. Il se situe non loin de Condé sur Escaut. Il y avait autrefois des [...]

 le dire à un ami
Partager sur facebook   twitter   linkedin

 
 
 
http://www.galerie-photos.org

[reflex canon]   [canon eos]   [reflex numérique]   [galeries photos]   [articles]   [blog]   [liens]   [partenaires]   [contact]


(c) Indigene 2019 - Toute reproduction, même partielle,
du site ou de son contenu est interdite