www.galerie-photos.org
Galerie de photographies    
par Indigene    
Galerie Sony V1
En partenariat avec awac, galerie Sony DSC-V1
 NOUVEAUTES  
 Portraits
 Séances photos
 Faune
 Oiseaux
 Paysages
 Montagne
 Mer
 Lacs et rivières
 Villes et villages
 Monuments
 Peinture
 Régions de France
 Fleurs et macros
 Gros plans
 Sport
 Photos de nuit
 Carnaval et fêtes
 Concerts
 Insolites

 TAGs

 Blog Photo
 Infos en direct par flux RSS
 Forum photo numérique
 Les dernières mises à jour

Connexion
Services Gratuits

  Rechercher une photo :
  Insérer un mot clef :
  



Le site photo du jour
Le site photo du jour
inscription



Liens publicitaires

 
parcourir les blogs : index > Sport
parcourir : galerie > Sport

Vous visitez le blog : Sport


Joueur rugby Dijonnais

Joueur rugby Dijonnais


Joueur rugby Dijonnais


La sanction vient de tomber. Ce joueur de rugby avec le front bandé vient de commettre une faute contre un adversaire et l'arbitre sort le carton. Il ne discute pas, il est conscient de sa faute mais il est abasourdit par cette sanction.

Ce joueur Dijonnais n'est pas du Stade Dijonnais. Il existe deux clubs de rugby à Dijon. Il s'agit ici du Rugby Club Dijonnais (RCD).

Le Rugby Club Dijonnais


Le Rugby Club Dijonnais a été fondé en 1934 par un groupe de cheminots passionnés de rugby. A l'époque, le club s'appelait l'USCD (Union Sportive des Cheminots Dijonnais). Le club eut beaucoup de problèmes à ses débuts car il n'avait pas de terrain. Mais les résultats étaient au rendez-vous et en 1938 l'USCD perd la finale du championnat de France de quatrième série contre Bonhoure Providence Sports (un quartier de Toulouse).

Le club repris après la guerre. Il y eut plusieurs dirigeant, en particulier Mr Terrasson qui le restera jusqu'au 23 décembre 1956. Tellement ému par la victoire de son équipe, il décède d'une crise cardiaque. Mais il laissera son nom au stade du Rugby Club Dijonnais.

Le club change de nom en 1959 pour devenir le Rugby Club Dijonnais.

Les années 70 virent les plus beaux jours du club qui monte jusqu'en 3° division puis évolue en 2° division de 1978 à 1982. Mais la fin de la saison 82-83 sera à marquer d'une pierre noire, avec le départ massif de joueurs vers le Stade Dijonnais. Le club du repartir à zéro mais il existe toujours aujourd'hui.




photo Joueur rugby Dijonnais Joueur rugby Dijonnais
L'histoire du RCD

Photo publiée le 30-03-2014 par Indigene
Mise à jour de la description le 04-05-2014

Joueur à terre

Joueur à terre


Joueur à terre


Une mêlée de rugby s'effondre. Tous les joueurs se relevent, sauf un. Le joueur de rugby reste allongé sur la pelouse, inconscient.

L'arbitre comprend rapidement que la blessure est grave et le match est interrompu le temps que les soigneurs fassent leur entrée sur le terrain. La bombe magique d'air froid ne sera pas suffisante. Il est possible que le joueur à terre soit atteint aux cervicales. Il faudrait alors faire appel aux pompiers pour l'évacuer par hélicoptère vers un hôpital. En cas de blessure aux cervicales, il faut user d'infinies précautions. Le blessé doit être installé dans une coque rigide, en résine. Il est recouvert d'une couverture isotherme pour ne pas qu'il entre en hypothermie.

Les tribunes deviennent silencieuses et sont glacées d'effroi par le drame qui se déroule sous les yeux des spectateurs et supporters venus assister au match.

Finalement, la blessure de ce joueur n'était pas aussi grave qu'elle le laissait craindre. Il peut se relever péniblement après quelques minutes d'inconscience. Il est encore tout groggy et se redresse en titubant. Les infirmiers l'accompagnent en dehors du terrain, le temps de faire le point sur sa blessure, tandis que le jeu peu reprendre.

Mais suite à cet incident, aucun des vingt-neufs joueurs n'avait le coeur à se disputer le ballon. L'accident a semé un froid dans les deux équipes et fait beaucoup réfléchir les joueurs.

Pour finir, tout se termine bien et le joueur blessé se dresse le long de la ligne de touche, près à refaire son entrée sur le terrain. Le joueur de l'équipe adverse qui reçoit le ballon botte en touche d'une manière très fair-play pour permettre au joueur de revenir dans la partie à l'occasion de l'arrêt de jeu. Il regagne le centre du terrain en trottinant et réussira à finir le match.

Plus de peur que de mal, mais il est certain que les lendemains de match seront difficiles pour ce joueur qui a beaucoup souffert. Quelques séances de kiné seront sans doute nécessaire avant qu'il retrouve le top de sa forme.

photo Joueur à terre Joueur à terre
La blessure est grave

Photo publiée le 30-03-2014 par Indigene
Mise à jour de la description le 04-05-2014

Joueur de rugby

Joueur de rugby


Joueur de rugby


Le rugby est avant tout une mentalité


Cette photo d'un joueur de rugby avec un bandeau sur le front me fait aborder le sujet du joueur de rugby. Certains disent qu'un joueur de rugby ça n'existe pas, il n'y a sur le terrain que des équipes.

Dans le combat, il suffit d'un seul regard pour qu'un message passe. Je parle bien de combat et non de sport ni de jeu. Le rugby n'est pas un jeu car il n'y a vraiment rien de marrant à se faire marcher sur la gueule. Un sport, c'est possible. Mais quand le coup d'envoi est donné ce n'est plus du sport, c'est une bataille, un combat singulier entre deux équipes.

Le rugby apporte à ceux qui le pratiquent beaucoup de ces codes de vie que sont l'honneur, la fierté, la bravoure, le courage, le respect.

Le rugby permet de développer le sens tactique, un peu comme à la guerre. Oui, encore un mot très fort : la guerre. Le but du jeu est de protéger ce qu'on a de plus cher : le ballon. Il y a des replis tactiques, une défense, une attaque.

Le rugby n'est pas un sport agressif. On ne parle pas d'agression mais de percée au delà des lignes ennemies. Chaque joueur n'a de l'importance que parce qu'il est le constituant d'une équipe. Quand il arrive au contact avec le ballon, il doit avoir un soutient pour transmettre ce ballon, genre de symbole de vie, à son coéquipier. Il sert alors à fixer son adversaire tandis que le ballon n'est déjà plus là et continue de passer de mains en mains.

Le joueur de rugby n'existe pas. Quand il y a une attaque c'est toute l'équipe qui avance et que c'est beau de voir avancer cette ligne en oblique, tous habillés avec le même uniforme multicolore. On voit les ennemis s'abattre comme des mouches en tentant d'effectuer des plaquages pour stopper cette progression adverse qui déferle dans leur camp. Le ballon circule de joueur à joueur à une vitesse extraordinaire qui fait le mettre les spectateurs debout pour mieux le suivre du regard. Quand il arrive au bout de la ligne de joueurs, un drop le fait s'élever dans les airs le temps que la ligne d'attaque se replace dans l'autre sens pour repartir de plus belle à l'assaut de l'en-but adverse.

Il existe plusieurs sortes de rugby : le rugby à XV, le rugby à XIII, le rugby à VII. Mais peu importe, les joueurs s'appellent tous des joueurs de rugby et ils appartiennent à une seule et même famille.
photo Joueur de rugby Joueur de rugby
Une mentalité
un état d'esprit

Photo publiée le 30-03-2014 par Indigene
Mise à jour de la description le 14-05-2014

Visage de rugbyman

Visage de rugbyman


Visage de rugbyman


Dans une carrière de rugbyman, il arrive parfois qu'un joueur adverse essuie ses crampons sur le visage de son adversaire. Toujours sans faire exprès, bien entendu, mais dans le feu de l'action un joueur peut être plaqué juste sous les pieds d'un autre poids-lourd de 120 kg.

C'est quelque chose qui ne fait jamais plaisir et on peut voir parfois les rugbyman avec le visage grimaçant en sang. C'est la dure loi du sport et ce n'est pas pour cela qu'on doit considérer le rugby comme un sport violent. Il l'est beaucoup moins que le football car il répond à des règles de jeu qui sont très strictes et dictées par l'esprit toujours fair-play des joueurs.

Le rugby possède en réalité une certaine courtoisie empruntée aux grands seigneurs. Le rugbyman est un genre de chevalier des temps modernes. Il fait montre de bravoure, de force et de puissance. Le match est une sorte de joute où chacun de ses adversaires est respecté avec les honneurs que l'on doit à un combattant de haut rang. Il règne une sorte de fraternité entre joueurs. L'objectif n'est pas de mettre à terre les adversaire, mais de les battre à la régulière.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire et à nul sacrifice, nulle victoire. Les dangers du sports sont bien présents dans le dur métier de rugbyman, mais ça en renforce encore plus la grandeur de leur victoire. Et en cas de défaite, les joueurs ne sont jamais déshonorés car tout le monde sait qu'ils se sont battus vaillamment et avec courage. C'est simplement l'adversaire qui était plus fort qu'eux ce jour là, mais ce n'est que partie remise.
photo Visage de rugbyman Visage de rugbyman
Bravoure force et puissance

Photo publiée le 29-03-2014 par Indigene
Mise à jour de la description le 01-05-2014

Coup de pied de transformation

Coup de pied de transformation


Coup de pied de transformation


Au rugby, lorsqu'un joueur marque un essai, ça donne droit à son équipe de tenter de le transformer en but. Il s'agit alors de faire passer le ballon ovale au-dessus de la barre transversale et entre les deux poteaux. Ce coup de pied de transformation peut être tenté en coup de pied tombé ou bien placé. Quand il s'agit d'un coup de pied placé, le ballon est posé sur ce qui s'appelle un tee. Mais il peut aussi être placé directement sur le sol ou sur du sable ou de la sciure. Quand il est placé au sol, il est pour habitude de faire un petit creux dans la pelouse avec le talon pour qu'il tienne debout plus facilement.

Le joueur qui effectue la tentative de transformation s'appelle le botteur. Ce coup de pied est tiré sur la ligne des 22 m. Le ballon utilisé doit être celui qui était en jeu à moins qu’il ne soit défectueux.

Le botteur peut avoir besoin des services d'un autre joueur qu'on appelle le placeur. Il s'agit d'un coéquipier qui tient le ballon pour que le botteur puisse le frapper.

L'équipe doit se trouver derrière la ligne sur laquelle se trouve le ballon. Lui-même est placé face au point où l'essai a été marqué, sur une ligne parallèle à la ligne de touche.

L'équipe adverse, quant à elle, doit se trouver derrière la ligne de but. Elle n'a pas le droit d'en bouger avant que le botteur commence sa course d'élan. Quand elle se met à charger, elle n'a pas le droit de le déconcentrer en criant.

Que se passe-t-il si le ballon tombe pendant une transformation ?


Si jamais le ballon tombe, il peut être replacer. Mais attention, à partir du moment où le botteur à indiqué son intention de frapper, soit en plaçant le tee, le sable ou la sciure, soit en donnant un coup de talon pour placer le ballon, il ne dispose que d'une minute pour effectuer son coup de pied, et ce, même si le ballon tombe et doit être repositionné. Si le délai imparti est dépassé, l'arbitre annule alors le coup de pied de transformation.

Si le ballon tombe, il existe plusieurs cas de figure :
     le ballon tombe avant que le botteur ne commence sa course d'élan
     le ballon tombe après que le botteur ait commencé à courir
     le ballon tombe et s'écarte de la ligne qui passe par le point où l'essai a été marqué
     le ballon tombe et roule en touche

Si le ballon tombe avant que le botteur ne commence sa course, il est possible de le replacer correctement.

Si le ballon tombe pendant la course du botteur, ce dernier à le choix entre frapper le ballon malgré tout ou tenter un but sur coup de pied tombé (ce qu'on appelle un drop-goal).

Si le ballon s'écarte de la ligne imaginaire parallèle à la ligne de touche et passant par l'endroit exact où le ballon a été aplati dans l'en-but, s'il est botté et que le ballon passe entre les poteaux, le but est accordé.

Si le ballon roule en touche après que le botteur ait entamé sa course, le coup de pied de transformation est annulé.

combien vaut un coup de pied de transformation ?


Au début du jeu de rugby, les essais ne comptaient pas de point. Seule la transformation rapportait des points à l'équipe.

Depuis 1886, l'essai a accordé 1 point. Puis en 1891 il passe à 2 points.

C'est en 1894 que les règles se figèrent un peu : l’essai vaut alors 3 points, la transformation 2 points, la pénalité 3 points et le drop 4 points. En 1948, le drop est ramené à 3 points afin de limiter le jeu au pied.

C'est lors de la saison 1971-1972 que la valeur de l'essai est portée à 4 points pour valoriser le jeu attaquant. Toujours dans le même esprit, en 1992, la valeur d'un essai est portée à 5 points. La transformation, quant à elle, n'a pas changé et vaut toujours deux points.
photo Coup de pied de transformation Coup de pied de transformation
Le placeur
Le botteur
Les points

Photo publiée le 29-03-2014 par Indigene
Mise à jour de la description le 01-05-2014

Panneau de basket

Panneau de basket


Panneau de basket


Le panneau de basket est sans doute l'élément le plus important du jeu, après le ballon, et il est entouré d'une règlementation très stricte.

La réglementation concernant les panneaux de basket


En quoi sont fait les panneaux de basket ?


Un panneau de basket peut être transparent ou non. Pour un panneau transparent, le matériau utilisé est en général du verre SECURIT trempé et il doit être fabriqué en une seule pièce. Le verre doit être traité anti-reflets. Pour le rendre extrêmement rigide, le panneau de verre doit comporter une ossature protectrice l'entourant et il doit y avoir le maximum de protection pour éviter qu'il ne se brise.

D'autres matériaux transparents peuvent entrer dans la composition d'un panneau de basket mais ils doivent être conformes aux réglementations.

Le panneau de basket doit avoir une surface plane et la ballon lancé contre le panneau doit pouvoir rebondir de 50% de la distance.

Les panneaux de basket doivent être montés de façon rigide et inamovible à chaque extrémité du terrain. Le panneau est placé à 120 cm du centre de la ligne de fond. Il doit être parallèle à la ligne de fond. les panneaux peuvent également être suspendus au plafond (quand la hauteur de ce dernier n'excède pas 12 m) ou fixés à un mur. Les supports du panneau de basket doivent être capitonnés avec un capitonnage de 2 cm sur au moins 35 cm de haut.

Règlementations concernant la couleur des panneaux de basket


Pour ce qui concerne les panneaux qui ne sont pas transparents, ils doivent obligatoirement être peints en blanc avec des lignes tracées en bleu. Les lignes doivent par contre être tracées en blanc quand il s'agit d'un panneau transparent.

Quelles sont les dimensions d'un panneau de basket ?


Horizontalement : 180 cm avec une tolérance de plus ou moins 3 cm
Verticalement : 105 cm avec une tolérance de plus ou moins 2 cm

Les lignes doivent faire 5 cm de large.

Un rectangle est tracé derrière l'anneau qui supporte le filet. Le rectangle fait 59 cm sur 45 cm. Il se trouve à 15 cm du bas du panneau. L'anneau se place exactement en dessous de la ligne supérieure de la bande inférieure du rectangle.

L'anneau sur lequel est accroché le filet se trouve à 3,05 m du sol. Cette distance est calculée à partir du bord supérieur de l'anneau et il existe une tolérance de plus ou moins 6 mm seulement.

L'anneau d'un panier de basket


L'anneau supporte le filet. Il est constitué en métal et son diamètre est de 45 cm (avec une tolérance pouvant aller jusqu'à 45,7 cm).

La section de l'anneau doit faire entre 16 et 20 mm.

L'anneau est lui aussi règlementé par des contraintes techniques et de forces. Il faut que la déformation de l'anneau ne dépasse pas 2% après avoir appliqué une force de 1000 newton sur le point le plus éloigné du panneau.

Il existe aussi des règlementations sur le plan de la sécurité au sujet du système d'attache du filet. Il ne faudrait pas qu'un joueur y laisse un doigt. Pour les compétitions nationales et internationales, tout crochet est interdit et le système d'attache ne doit pas présenter d'arêtes coupantes.

L'anneau est lui même fixé sur une armature qui est a son tour fixé au panneau. Il ne faut pas qu'une force exercée sur l'anneau se communique au panneau.

Le filet de basket


Le filet est accroché à l'anneau par 12 points. Il doit permettre de freiner une ballon de basket qui passe au travers.

La hauteur du filet est de 40 à 45 cm.




photo Panneau de basket Panneau de basket
Dimensions
Règlementation

Photo publiée le 29-03-2014 par Indigene
Mise à jour de la description le 07-05-2014

La grande basketteuse

La grande basketteuse


La grande basketteuse



photo La grande basketteuse La grande basketteuse


Photo publiée le 01-05-2014 par Indigene
Mise à jour de la description le 01-05-2014



http://www.galerie-photos.org
 

[reflex canon]   [canon eos]   [reflex numérique]   [galeries photos]   [articles]   [blog]   [liens]   [partenaires]   [contact]

(c) Indigene 2014 - Toute reproduction, même partielle,
du site ou de son contenu est interdite


© http://www.galerie-photos.org 2014. Tous Droits Réservés.
Missions mainframe en entreprise - webmastering - référencement professionnel